Contexte

Une réponse à la demande faite par les Gouvernements du Bénin et du Niger de réhabiliter le réseau ferroviaire reliant les deux États.

Description

En 2009, PIC Network a remporté l’appel d’offres international lancé par le Bénin et le Niger pour la concession du réseau ferroviaire des deux États, jusque-là exploité par l’OCBN.

Dans une lettre conjointe en date du 22 juillet 2010, les Gouvernements de la République du Bénin et de la République du Niger ont officiellement accordé à PIC Network la concession de la gestion et de l’exploitation du réseau ferroviaire, y compris la réhabilitation et l’extension du chemin de fer binational. Ce qui implique la réhabilitation du tronçon ferroviaire existant entre Cotonou et Parakou au Bénin, et la construction d’une ligne à écartement standard reliant Parakou à Niamey en passant par Dosso au Niger pour le transport des marchandises et des personnes, jusqu’aux pays limitrophes et aux régions enclavées.

En vertu de cette adjudication, la société PIC Network a été chargée d’entreprendre, sans délai, tous les audits financiers et techniques nécessaires du réseau ferroviaire Bénin-Niger. Ainsi commencèrent les travaux sur le Projet.